Vous recherchez

La sélection

Un seul numéro

Pour toute question

04 42 91 45 06

Du lundi au vendredi
de 09h à 12h et de 14h à 17h

 

Top ventes

Vin Esprit de Corps rouge "grande cuvée".
8.00 €
Vin Esprit de Corps rosé
8.00 €
Vin Terroir rouge
6.00 €
Voir le top ventes complet

Acteurs de la solidarité

mercredi 20 décembre 2017

“ll y a deux semaines, le général d’armée Jean-Claude Coullon, qui suit toujours l’action du FELE et de l’IILE avec un œil averti et bienveillant, me racontait une anecdote. Lorsqu’il commandait la Légion étrangère, au débutdes années 80, il avait décidé de l’augmentation de la taille du vignoble de la Légion à Puyloubier et de la production de vin dans les trois couleurs (rouge, blanc, rosé). Ceci fait, il en avait adressé trois bouteilles au Chef d’étatmajor de l’armée de Terre (CEMAT), le général Imbot, lui-même ancien officier de Légion en Indochine et au Maroc, qui l’avait remercié en regrettant néanmoins que le colis ne contienne pas de bicarbonate…

 

Pour ma part, mon premier contact avec le vin de la Légion remonte à décembre 1986, à Canjuers. Un vieux caporal-chef, barbu, m’en avait servi dans mon quart. Le vin était "spécial" mais j’étais fier d’avoir ainsi reçu ce cadeau d’un légionnaire !

 

Depuis ces deux dates, que de chemin parcouru. Le vignoble et notre vin n’ont jamais cessé de progresser. Depuis maintenant plus de dix ans, avec l’arrivée de Philippe Baly et de Bertrand Léon, sous l’impulsion du général Dary et grâce à l’amitié du colonel Coevoet, un véritable saut qualitatif a été effectué.

 

Travail du sol et de la vigne, palissage, choix de la date des vendanges, assemblage "maison" et sectorisation de notre vin mais aussi collaboration intelligente avec la cave coopérative nous permettent aujourd’hui de vendre chaque année plus de 200 000 bouteilles de vin dans trois gammes et trois couleurs.

 

Cette année, pour la première fois, une nouvelle cuvée, la Réserve du général, a été élevée en barriques. Cela a été un succès immédiat et très encourageant.

 

Acteurs de la solidarité

 

Cependant, la production viticole n’est pas la mission de l’IILE, c’est un moyen.

 

 

Celui-ci contribue au fi nancement de l’hébergement, de l’alimentation, du blanchissage, des soins, de l’accompagnement médico-social et administratif des anciens légionnaires pensionnaires de l’IILE.

 

En achetant, offrant, faisant connaître ce vin que vous appréciez tant, vous contribuez aussi à réduire le défi cit structurel de l’IILE et, par là même, vous permettez au FELE de consacrer plus de ressources au fi nancement des aides qu’il apporte à la Légion d’active, aux anciens légionnaires et à leurs familles (voir pages 16 et 17 conseil d’administration du FELE).

 

Soyez donc remerciés d’être acteurs de la solidarité légionnaire !” Lieutenant-colonel Hervé Demuys Directeur général du Foyer d’entraide de la Légion étrangère

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site